Les portes d’accès du diable par le corps (Suite 3) – Le Nez

Pensée du Jour n°0034 du Mercredi 20 Mai 2020

Texte : Genèse 2 : 7

Références :Jean 2 : 15-16 ; Luc 10 : 19 ; 1 Jean 3 : 8 ; Psaumes 34 : 9 ; Genèse 2 :7 ; Job 27 :3 ; Psaumes 115 : 6 ; Amos 4 : 10

  Psaumes 115 : 9 ; Genèse 27 : 45 ; Job 4 : 9

De l’hébreu ’ap, le nez ou narines est l’organe de respiration et représente la vie ; Il désigne aussi l’odorat par métonymie il peut désigner à propos du visage, en particulier dans l’expression « face contre terre » qui désigne un culte ou hommage ou adoration. Lorsque le souffle était visible appelé « fumée », il était associé à l’expression d’une émotion intérieure, en particulier de la colère c’est pourquoi le mot hébreu ’ap prend souvent le sens de « colère » 

Genèse 2 : 7 L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

Au regard de ce verset on peut retenir clairement que la porte par laquelle la vie est entrée en nous est le nez ! Et médicalement il est démontré que le bébé reconnaît sa mère grâce à son sens olfactif, ce qui lui permet de la différencier parmi tant d’autres. Les odeurs vont, soit nous attirer soit nous repousser de quelqu’un ou de quelque chose, c’est pourquoi les mystiques utilisent l’encens et des parfums dédicacés pour envoûter, attirer et réduire à l’esclavage celui ou celle qu’ils ont pris pour cible. Dans l’art de la séduction selon le monde, le parfum ou l’odeur est capital pour mettre quelqu’un à ses pieds. Certaines senteurs sont censées éveiller toutes sortes de sensations voluptueuses, pour susciter et aiguiser l’appétit sexuel, tandis que d’autres sont utilisées pour hypnotiser d’une certaine façon celui qui les sent. Dans certains commerces tenus par des arabes vous remarquerez cela.

Parfois nous gardons le parfum de quelqu’un qu’on a aimé et qui nous a marqué, et quand une personne la porte, cela réveille en nous des désirs ou des souvenirs douloureux.

Il y aussi par exemple l’odeur de la sirène des eaux, l’odeur de la maladie et l’odeur de la mort que répand l’esprit de mort autour d’une personne pour faire naître en elle l’envie de mourir ou carrément réduire à mort tout ce qui est vie en elle telles que sa vision, ses pensées, ses sentiments, etc.

L’odorat est très important pour ne pas dire capitale dans le ministère de la délivrance, car chaque groupe de démon a une odeur spécifique qui se manifeste au cours d’une prière de délivrance lorsque les esprits sont atteints par les flèches de la Parole et sur le point d’être vaincus. L’odeur peut être très forte à but de vous dissuader ou vous distraire ou tenter de vous arrêter dans l’élan des coups que vous leur donnez.

Prière
Expulsez au nom de JESUS après avoir versé une gouttelette d’huile d’olive dans chaque narine toute odeur de mort, de la maladie, de la sirène des eaux, du feu de destruction et toute autre odeur et d’envoûtement que l’on a eu à respirer en chassant l’air par les narines tel qu’il est écrit : Alors il fit un fouet avec des cordes et les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs. Il dispersa la monnaie des changeurs et renversa leurs tables. Et il dit aux vendeurs de pigeons : « Enlevez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de commerce. »  Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire. Détruire la mémoire olfactive que le diable a créé en vous pour vous maintenir sous l’hypnose et l’esclavage de n’importe quel humain ou démon selon qu’il est écrit : Or, c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu. Prier le Seigneur afin de sentir Sa présence en proclamant ces paroles : Sentez et voyez combien l’Éternel est bon ! Heureux l’homme qui cherche en lui son refuge.
close

Laisser un commentaire