Lecture Biblique du Samedi 6 Juin 2020

Exode 6

Encouragements de Dieu à Moïse

Ex 3.13-20; Ez 20.5-9; Dt 32.36

6 L’Eternel dit à Moïse: «Tu vas voir maintenant ce que je ferai au pharaon. Une main puissante le forcera à les laisser partir, une main puissante le forcera à les chasser de son pays.»

2 Dieu s’adressa encore à Moïse et dit: «Je suis l’Eternel. 3 Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob comme le Dieu tout-puissant, mais je ne me suis pas pleinement fait connaître à eux sous mon nom, l’Eternel. 4 J’ai aussi établi mon alliance avec eux: j’ai promis de leur donner le pays de Canaan, le pays où ils ont séjourné en étrangers. 5 J’ai entendu les gémissements des Israélites, que les Egyptiens tiennent dans l’esclavage, et je me suis souvenu de mon alliance. 6 C’est pourquoi dis aux Israélites: ‘Je suis l’Eternel, je vous libérerai des travaux dont vous chargent les Egyptiens, je vous délivrerai de leur esclavage et je vous rachèterai avec puissance et par de grands actes de jugement. 7 Je vous prendrai pour que vous soyez mon peuple, je serai votre Dieu et vous saurez que c’est moi, l’Eternel, votre Dieu, qui vous libère des travaux dont vous chargent les Egyptiens. 8 Je vous ferai entrer dans le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous le donnerai en possession, moi l’Eternel.’»

9 C’est ainsi que Moïse s’adressa aux Israélites, mais leur impatience et la dureté de l’esclavage les empêchèrent de l’écouter.

10 L’Eternel dit à Moïse: 11 «Va parler au pharaon, au roi d’Egypte, pour qu’il laisse les Israélites partir de son pays.» 12 Moïse répondit en présence de l’Eternel: «Les Israélites ne m’ont pas écouté. Comment le pharaon m’écouterait-il, moi qui n’ai pas la parole facile?»

13 Cependant l’Eternel parla à Moïse et à Aaron, et il leur donna des ordres au sujet des Israélites et au sujet du pharaon, du roi d’Egypte, pour faire sortir les Israélites d’Egypte.

Généalogie de Moïse et d’Aaron

Gn 46.8-11; Nb 26.5-14, 57-60

14 Voici leurs chefs de famille. Fils de Ruben, le fils aîné d’Israël: Henoc, Pallu, Hetsron et Carmi. Tels sont les clans de Ruben.

15 Fils de Siméon: Jemuel, Jamin, Ohad, Jakin et Tsochar, ainsi que Saül, le fils de la Cananéenne. Tels sont les clans de Siméon.

16 Voici les noms des fils de Lévi en fonction de leur lignée: Guershon, Kehath et Merari. Lévi vécut 137 ans. 17 Fils de Guershon: Libni et Shimeï et leurs clans. 18 Fils de Kehath: Amram, Jitsehar, Hebron et Uziel. Kehath vécut 133 ans. 19 Fils de Merari: Machli et Mushi. Tels sont les clans de Lévi en fonction de leur lignée.

20 Amram prit pour femme sa tante Jokébed, et elle lui donna pour fils Aaron et Moïse. Amram vécut 137 ans.

21 Fils de Jitsehar: Koré, Népheg et Zicri.

22 Fils d’Uziel: Mishaël, Eltsaphan et Sithri.

23 Aaron prit pour femme Elishéba, fille d’Amminadab et sœur de Nachshon, et elle lui donna pour fils Nadab, Abihu, Eléazar et Ithamar.

24 Fils de Koré: Assir, Elkana et Abiasaph. Tels sont les clans des Koréites.

25 Eléazar, fils d’Aaron, prit pour femme une des filles de Puthiel, et elle lui donna pour fils Phinées. Tels sont les chefs de famille des Lévites avec leurs clans.

26 C’est à cet Aaron et ce Moïse que l’Eternel dit: «Faites sortir les Israélites d’Egypte en corps d’armée.» 27 Ce sont eux qui parlèrent au pharaon, au roi d’Egypte, pour faire sortir les Israélites d’Egypte. Il s’agit de ce Moïse-là et de cet Aaron-là.

28 Lorsque l’Eternel parla à Moïse en Egypte, 29 il lui dit: «Je suis l’Eternel. Répète au pharaon, au roi d’Egypte, tout ce que je te dis.» 30 Moïse répondit en présence de l’Eternel: «Je n’ai pas la parole facile. Comment le pharaon m’écouterait-il?»En présence de : litt. devant. N’ai pas la parole facile : voir n. v. 12.

Luc 6

Jésus et le sabbat

( Mt 12.1-14; Mc 2.23-3.6)

6 Un jour de sabbat [appelé second-premier], Jésus traversait des champs de blé. Ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient après les avoir froissés dans leurs mains. 2 Quelques pharisiens leur dirent: «Pourquoi faites-vous ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat?» 3 Jésus leur répondit: «N’avez-vous pas lu ce qu’a fait David, lorsqu’il a eu faim, lui et ses compagnons? 4 Il est entré dans la maison de Dieu, a pris les pains consacrés, en a mangé et en a donné même à ses compagnons, bien qu’il ne soit permis qu’aux prêtres de les manger!» 5 Puis il leur dit: «Le Fils de l’homme est le Seigneur [même] du sabbat.»

6 Un autre jour de sabbat, Jésus entra dans la synagogue et se mit à enseigner. Là se trouvait un homme dont la main droite était paralysée. 7 Les spécialistes de la loi et les pharisiens observaient Jésus pour voir s’il ferait une guérison le jour du sabbat, afin d’avoir un motif pour l’accuser. 8 Mais Jésus connaissait leurs pensées et il dit à l’homme qui avait la main paralysée: «Lève-toi et tiens-toi là au milieu.» Il se leva et se tint debout. 9 Jésus leur dit: «Je vous demande s’il est permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer.» 10 Alors il promena son regard sur eux tous et dit à l’homme: «Tends ta main.» Il le fit et sa main fut guérie, [elle fut saine comme l’autre]. 11 Ils furent remplis de fureur et se consultèrent pour savoir ce qu’ils feraient à Jésus.

Choix des douze apôtres

( Mc 3.13-19; Mt 4.23-25) Mt 10.1-15

12 A cette époque-là, Jésus se retira sur la montagne pour prier; il passa toute la nuit à prier Dieu. 13 Quand le jour fut levé, il appela ses disciples et il en choisit parmi eux douze auxquels il donna le nom d’apôtres: 14 Simon, qu’il appela aussi Pierre; André, son frère; Jacques; Jean; Philippe; Barthélémy; 15 Matthieu; Thomas; Jacques, fils d’Alphée; Simon, appelé le zélote; 16 Jude, fils de Jacques; et Judas l’Iscariot, celui qui devint un traître.

17 Il descendit avec eux et s’arrêta sur un plateau où se trouvaient une foule de ses disciples et une multitude de personnes de toute la Judée, de Jérusalem et du littoral de Tyr et de Sidon. 18 Ils étaient venus pour l’entendre et pour être guéris de leurs maladies. Ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs étaient guéris, 19 et toute la foule cherchait à le toucher parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

Sermon sur la montagne

( Mt 5.2-12; 5.38-48)

20 Alors Jésus leva les yeux sur ses disciples et dit: «Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous! 21 Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés! Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous rirez! 22 Heureux serez-vous lorsque les hommes vous détesteront, lorsqu’ils vous chasseront, vous insulteront et vous rejetteront comme des êtres infâmes à cause du Fils de l’homme! 23 Réjouissez-vous, ce jour-là, et sautez de joie, parce que votre récompense sera grande dans le ciel. En effet, c’est de la même manière que leurs ancêtres traitaient les prophètes.

24 »Mais malheur à vous, riches, car vous avez votre consolation! 25 Malheur à vous qui êtes comblés [maintenant], car vous aurez faim! Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes! 26 Malheur lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est de la même manière que leurs ancêtres traitaient les prétendus prophètes!

27 »Mais je vous dis, à vous qui m’écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous détestent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 29 Si quelqu’un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre encore ta chemise. 30 Donne à toute personne qui t’adresse une demande et ne réclame pas ton bien à celui qui s’en empare. 31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le [vous aussi] de même pour eux. 32 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance en avez-vous? En effet, les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. 33 Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quelle estime en avez-vous? [En effet,] les pécheurs aussi agissent de même. 34 Et si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quel gré vous en sait-on? [En effet,] les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs afin de recevoir l’équivalent. 35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Votre récompense sera grande et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. 36 Soyez donc pleins de compassion, tout comme votre Père [aussi] est plein de compassion.

( Mt 7.1-5, 15-29; 12.33-37)

37 »Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés; ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés; pardonnez et vous serez pardonnés. 38 Donnez et on vous donnera: on versera dans le pan de votre vêtement une bonne mesure, tassée, secouée et qui déborde, car on utilisera pour vous la même mesure que celle dont vous vous serez servis.»

39 Il leur dit aussi cette parabole: «Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans un fossé? 40 Le disciple n’est pas supérieur à son maître, mais tout disciple bien formé sera comme son maître.

41 »Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton propre œil? 42 Ou comment peux-tu dire à ton frère: ‘Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil’, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien? Hypocrite, enlève d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour retirer la paille qui est dans l’œil de ton frère.

43 »Un bon arbre ne porte pas de mauvais fruits ni un mauvais arbre de bons fruits. 44 En effet, chaque arbre se reconnaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des ronces et l’on ne vendange pas des raisins sur des ronces. 45 L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et celui qui est mauvais tire de mauvaises choses du mauvais [trésor de son cœur]. En effet, sa bouche exprime ce dont son cœur est plein.

46 »Pourquoi m’appelez-vous ‘Seigneur, Seigneur!’ et ne faites-vous pas ce que je dis? 47 Je vais vous montrer à qui ressemble tout homme qui vient à moi, entend mes paroles et les met en pratique: 48 il ressemble à un homme qui, pour construire une maison, a creusé, creusé profondément et a posé les fondations sur le rocher. Une inondation est venue, le torrent s’est jeté contre cette maison sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était fondée sur le rocher. 49 Mais celui qui entend et ne met pas en pratique est semblable à un homme qui a construit une maison sur la terre, sans fondations. Le torrent s’est jeté contre elle et aussitôt elle s’est écroulée; la ruine de cette maison a été grande.»

Lecture Biblique du Vendredi 5 Juin 2020

Exode 5

Opposition du pharaon

2Ch 32.13-19 (Ec 4.1; Ha 1.13) Ac 14.22

5 Moïse et Aaron allèrent ensuite annoncer au pharaon: «Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Laisse partir mon peuple pour qu’il célèbre une fête en mon honneur dans le désert.» 2 Le pharaon répondit: «Qui est l’Eternel, pour que j’obéisse à ses ordres en laissant partir Israël? Je ne connais pas l’Eternel et je ne laisserai pas partir Israël.» 3 Ils dirent: «Le Dieu des Hebreux s’est présenté à nous. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert pour offrir des sacrifices à l’Eternel, notre Dieu, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée.» 4 Le roi d’Egypte leur dit: «Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son travail? Retournez à vos corvées!» 5 Le pharaon ajouta: «Ce peuple est maintenant nombreux dans le pays, et vous lui feriez interrompre ses corvées!»

6 Le jour même, le pharaon donna aux inspecteurs et aux commissaires du peuple l’ordre suivant: 7 «Vous ne donnerez plus comme avant de la paille au peuple pour faire des briques. Ils iront eux-mêmes ramasser de la paille. 8 Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous n’en supprimerez rien. En effet, ce sont des paresseux. Voilà pourquoi ils crient: ‘Allons offrir des sacrifices à notre Dieu!’ 9 Que l’on charge ces gens de travail, qu’ils y soient occupés, et ils ne prêteront plus attention à des paroles mensongères!»

10 Les inspecteurs et les commissaires du peuple vinrent annoncer au peuple: «Voici ce que dit le pharaon: ‘Je ne vous donne plus de paille. 11 Allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne supprime rien de votre travail.’» 12 Le peuple se dispersa dans toute l’Egypte pour ramasser du chaume en guise de paille. 13 Les inspecteurs insistaient: «Terminez votre tâche, chaque jour la tâche journalière, comme quand il y avait de la paille.» 14 On battit même les commissaires des Israélites, établis sur eux par les inspecteurs du pharaon. «Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas fini hier et aujourd’hui, comme avant, la quantité de briques qui vous avait été fixée?»

15 Les commissaires des Israélites allèrent se plaindre au pharaon en disant: «Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs? 16 On ne donne pas de paille à tes serviteurs et l’on nous dit: ‘Faites des briques!’ Et voici que tes serviteurs sont battus comme si ton peuple était coupable.» 17 Le pharaon répondit: «Vous êtes des paresseux, rien que des paresseux. Voilà pourquoi vous dites: ‘Allons offrir des sacrifices à l’Eternel!’ 18 Maintenant, allez travailler. On ne vous donnera pas de paille et vous livrerez la même quantité de briques.»

19 Les commissaires des Israélites virent qu’on les rendait malheureux en disant: «Vous ne supprimerez rien de vos briques, mais accomplissez chaque jour la tâche journalière.» 20 En sortant de chez le pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. 21 Ils leur dirent: «Que l’Eternel vous regarde et qu’il soit juge! A cause de vous, le pharaon et ses serviteurs n’éprouvent que dégoût pour nous, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous massacrer.»

22 Moïse retourna vers l’Eternel et dit: «Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple? Est-ce pour cela que tu m’as envoyé? 23 Depuis que je suis allé trouver le pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple et tu n’as pas du tout délivré ton peuple.»

Luc 5

La pêche miraculeuse

(Mt 4.18-22; Mc 1.16-20) Jn 1.35-51

5 Un jour, Jésus se trouvait au bord du lac de Génésareth et la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu. 2 Il vit au bord du lac deux barques; les pêcheurs en étaient descendus pour laver leurs filets. 3 Il monta dans l’une de ces barques, qui appartenait à Simon, et il le pria de s’éloigner un peu du rivage. Puis il s’assit, et de la barque il enseignait la foule.

4 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon: «Avance là où l’eau est profonde et jetez vos filets pour pêcher.» 5 Simon lui répondit: «Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais sur ta parole, je jetterai les filets.» 6 Ils les jetèrent et prirent une grande quantité de poissons, et leurs filets se déchiraient. 7 Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre barque de venir les aider. Ils vinrent et remplirent les deux barques, au point qu’elles s’enfonçaient. 8 Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus et dit: «Seigneur, éloigne-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur.» 9 En effet, lui et tous ceux qui étaient avec lui étaient remplis de frayeur à cause de la pêche qu’ils avaient faite. 10 Il en allait de même pour Jacques et Jean, les fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon: «N’aie pas peur, désormais tu seras pêcheur d’hommes.» 11 Alors ils ramenèrent les barques à terre, laissèrent tout et le suivirent.

Guérison d’un lépreux et d’un paralysé

(Mt 8.2-4; Mc 1.40-45) Lc 17.12-19

12 Alors que Jésus était dans une des villes, un homme couvert de lèpre le vit, tomba le visage contre terre et lui adressa cette prière: «Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.» 13 Jésus tendit la main, le toucha et dit: «Je le veux, sois pur.» Aussitôt la lèpre le quitta. 14 Puis Jésus lui ordonna de n’en parler à personne. «Mais, dit-il, va te montrer au prêtre et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.»

15 On parlait de plus en plus de lui et les gens venaient en foule pour l’entendre et pour être guéris [par lui] de leurs maladies. 16 Mais lui, il se retirait dans les déserts et priait.

( Mt 9.1-8; Mc 2.1-12) Ps 103.3

17 Un jour, Jésus enseignait. Des pharisiens et des professeurs de la loi, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem, étaient assis là et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons. 18 Et voici que des hommes qui portaient un paralysé sur une civière cherchaient à le faire entrer et à le placer devant Jésus. 19 Comme ils n’avaient pas trouvé moyen de l’introduire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, par une ouverture, ils le descendirent sur sa civière au milieu de l’assemblée, devant Jésus. 20 Voyant leur foi, Jésus dit: «Mon ami, tes péchés te sont pardonnés.» 21 Les spécialistes de la loi et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire: «Qui est cet homme qui profère des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?» 22 Jésus connaissait leurs pensées; il prit la parole et leur dit: «Pourquoi raisonnez-vous ainsi dans vos cœurs? 23 Qu’est-ce qui est le plus facile à dire: ‘Tes péchés [te] sont pardonnés’, ou: ‘Lève-toi et marche’? 24 Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés, je te l’ordonne – dit-il au paralysé –, lève-toi, prends ta civière et rentre chez toi.» 25 Celui-ci se leva immédiatement en leur présence, prit la civière sur laquelle il était couché et rentra chez lui en rendant gloire à Dieu. 26 Tous étaient dans l’étonnement et célébraient la gloire de Dieu; remplis de crainte, ils disaient: «Nous avons vu aujourd’hui des choses extraordinaires.»

Réactions face à Jésus

( Mt 9.9-17; Mc 2.13-22)

27 Après cela, Jésus sortit et il vit un collecteur d’impôts du nom de Lévi assis au bureau des taxes. Il lui dit: «Suis-moi.» 28 Et laissant tout, il se leva et le suivit. 29 Lévi lui offrit un grand festin dans sa maison, et beaucoup de collecteurs d’impôts et d’autres personnes étaient à table avec eux. 30 Les pharisiens et leurs spécialistes de la loi murmurèrent et dirent à ses disciples: «Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les collecteurs d’impôts et les pécheurs?» 31 Jésus prit la parole et leur dit: «Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades. 32 Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs, à changer d’attitude.»

33 Ils lui dirent: «Pourquoi les disciples de Jean, tout comme ceux des pharisiens, jeûnent-ils fréquemment et font-ils des prières, tandis que les tiens mangent et boivent?» 34 Jésus leur répondit: «Pouvez-vous faire jeûner les invités à la noce pendant que le marié est avec eux? 35 Les jours viendront où le marié leur sera enlevé, alors ils jeûneront durant ces jours-là.» 36 Il leur dit aussi une parabole: «Personne ne déchire un morceau de tissu d’un habit neuf pour le mettre à un vieil habit, sinon il déchire l’habit neuf et le morceau qu’il en a pris n’est pas assorti avec le vieux. 37 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres, sinon le vin nouveau fait éclater les outres, il coule et les outres sont perdues. 38 Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves [et les deux se conservent]. 39 Et [aussitôt] après avoir bu du vin vieux, personne ne veut du nouveau, car il dit: ‘Le vieux est meilleur.’»

Lecture Biblique du Jeudi 4 Mai 2020

4 Moïse répondit: «Ils ne me croiront pas et ne m’écouteront pas. Au contraire, ils diront: ‘L’Eternel ne t’est pas apparu.’» 2 L’Eternel lui dit: «Qu’y a-t-il dans ta main?» Il répondit: «Un bâton.» 3 L’Eternel dit: «Jette-le par terre.» Il le jeta par terre et le bâton se changea en serpent. Moïse prit la fuite devant lui. 4 L’Eternel dit à Moïse: «Tends la main et prends-le par la queue.» Il tendit la main et l’attrapa. Le serpent redevint alors un bâton dans sa main. 5 L’Eternel dit: «Voilà ce que tu feras afin qu’ils croient que l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, t’est apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.»

6 L’Eternel lui dit encore: «Mets ta main sur ta poitrine.» Il mit sa main sur sa poitrine, puis la retira, et voici que sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige. 7 L’Eternel dit: «Remets ta main sur ta poitrine.» Il remit sa main sur sa poitrine, puis l’en retira, et voici qu’elle était redevenue normale. 8 L’Eternel dit: «S’ils ne te croient pas et n’écoutent pas le message du premier signe, ils croiront à celui du dernier signe. 9 S’ils ne croient toujours pas, même avec ces deux signes, et ne t’écoutent pas, tu prendras de l’eau du fleuve, tu la verseras sur la terre et l’eau que tu auras prise dans le fleuve se changera en sang sur la terre.»

10 Moïse dit à l’Eternel: «Ah, Seigneur, je ne suis pas un homme doué pour parler et cela ne date ni d’hier ni d’avant-hier, ni même du moment où tu as parlé à ton serviteur. En effet, j’ai la bouche et la langue embarrassées.» 11 L’Eternel lui dit: «Qui a donné une bouche à l’homme? Qui rend muet ou sourd, capable de voir ou aveugle? N’est-ce pas moi, l’Eternel? 12 Maintenant, vas-y! Je serai moi-même avec ta bouche et je t’enseignerai ce que tu devras dire.»

13 Moïse dit: «Ah, Seigneur, envoie quelqu’un d’autre que moi!» 14 Alors la colère de l’Eternel s’enflamma contre Moïse. Il dit: «N’y a-t-il pas ton frère Aaron, le Lévite? Je sais qu’il parlera facilement, lui. Le voici même qui vient à ta rencontre. Quand il te verra, il se réjouira dans son cœur. 15 Tu lui parleras et tu mettras les paroles dans sa bouche, et moi, je serai avec ta bouche et avec sa bouche et je vous enseignerai ce que vous devrez faire. 16 C’est lui qui parlera pour toi au peuple: il te servira de bouche et toi, tu tiendras pour lui la place de Dieu. 17 Prends ce bâton dans ta main. C’est avec lui que tu accompliras les signes.»

18 Moïse s’en alla. De retour chez son beau-père Jéthro, il lui dit: «Laisse-moi retourner vers mes frères qui sont en Egypte pour voir s’ils sont encore en vie.» Jéthro dit à Moïse: «Vas-y en toute tranquillité.»

Retour de Moïse en Egypte

Ex 2.15-22 (Gn 17.10-14; Ex 18.1-5)

19 L’Eternel dit à Moïse dans le pays de Madian: «Vas-y, retourne en Egypte, car tous ceux qui en voulaient à ta vie sont morts.» 20 Moïse prit sa femme et ses fils, les fit monter sur des ânes et retourna en Egypte. Il prit à la main le bâton de Dieu. 21 L’Eternel dit à Moïse: «En partant pour retourner en Egypte, vois tous les prodiges que j’ai mis dans ta main: tu les feras devant le pharaon. De mon côté, j’endurcirai son cœur et il ne laissera pas partir le peuple. 22 Tu annonceras au pharaon: ‘Voici ce que dit l’Eternel: Israël est mon fils aîné. 23 Je t’ordonne de laisser partir mon fils pour qu’il me serve. Si tu refuses de le laisser partir, je ferai mourir ton fils aîné.’»

24 Pendant le voyage, à l’endroit où ils passaient la nuit, l’Eternel l’attaqua et chercha à le faire mourir. 25 Séphora prit une pierre tranchante, coupa le prépuce de son fils et le jeta aux pieds de Moïse en disant: «Tu es pour moi un mari de sang!» 26 Alors l’Eternel le laissa. C’est à ce moment-là qu’elle dit: «Mari de sang!» à cause de la circoncision.

27 L’Eternel dit à Aaron: «Va dans le désert à la rencontre de Moïse.» Aaron partit. Il rencontra Moïse à la montagne de Dieu et l’embrassa. 28 Moïse informa Aaron de toutes les paroles de l’Eternel, celui qui l’avait envoyé, et de tous les signes qu’il lui avait ordonné d’accomplir. 29 Moïse et Aaron poursuivirent leur chemin et rassemblèrent tous les anciens des Israélites. 30 Aaron rapporta toutes les paroles que l’Eternel avait dites à Moïse et accomplit les signes sous les yeux du peuple. 31 Le peuple crut. Ils apprirent que l’Eternel s’occupait des Israélites, qu’il avait vu leur souffrance, et ils se prosternèrent et adorèrent.

Tentation de Jésus

( Mt 4.1-11; Mc 1.12-13) Gn 3.1-6

4 Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain. Il fut conduit par l’Esprit dans le désert 2 où il fut tenté par le diable pendant 40 jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là et, quand cette période fut passée, il eut faim. 3 Le diable lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain.» 4 Jésus lui répondit: «Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement [mais de toute parole de Dieu].»

5 Le diable l’emmena plus haut, [sur une haute montagne,] et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. 6 Puis il lui dit: «Je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes, car elle m’a été donnée et je la donne à qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.» 8 Jésus lui répondit: «[Retire-toi, Satan! En effet,] il est écrit: C’est le Seigneur, ton Dieu, que tu adoreras et c’est lui seul que tu serviras.»

9 Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça au sommet du temple et lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas, car il est écrit: 10 Il donnera, à ton sujet, ordre à ses anges de te garder 11 et: Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre.» 12 Jésus lui répondit: «Il est dit: Tu ne provoqueras pas le Seigneur, ton Dieu.»

13 Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable.

Ministère de Jésus en Galilée 4.14–9.50

Jésus à Nazareth

Mc 6.1-6; Jn 1.11

14 Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa réputation gagna toute la région. 15 Il enseignait dans les synagogues et tous lui rendaient gloire.

16 Jésus se rendit à Nazareth où il avait été élevé et, conformément à son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, 17 et on lui remit le livre du prophète Esaïe. Il le déroula et trouva l’endroit où il était écrit: 18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a consacré par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m’a envoyé [pour guérir ceux qui ont le cœur brisé,] 19 pour proclamer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour proclamer une année de grâce du Seigneur.

20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. 21 Alors il commença à leur dire: «Aujourd’hui cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie.» 22 Tous lui rendaient témoignage; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche et ils disaient: «N’est-ce pas le fils de Joseph?» 23 Jésus leur dit: «Vous allez sans doute me citer ce proverbe: ‘Médecin, guéris-toi toi-même’, et vous me direz: ‘Fais ici, dans ta patrie, tout ce que, à ce que nous avons appris, tu as fait à Capernaüm.’» 24 Il leur dit encore: «Je vous le dis en vérité, aucun prophète n’est bien accueilli dans sa patrie. 25 Je vous le déclare en toute vérité: il y avait de nombreuses veuves en Israël à l’époque d’Elie, lorsque le ciel a été fermé 3 ans et 6 mois et qu’il y a eu une grande famine dans tout le pays. 26 Cependant, Elie n’a été envoyé vers aucune d’elles, mais seulement vers une veuve de Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi de nombreux lépreux en Israël à l’époque du prophète Elisée, et cependant aucun d’eux n’a été purifié, mais seulement Naaman le Syrien.»

28 Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu’ils entendirent ces paroles. 29 Ils se levèrent, le chassèrent de la ville et le menèrent jusqu’à un escarpement de la montagne sur laquelle leur ville était construite, afin de le précipiter dans le vide. 30 Mais Jésus passa au milieu d’eux et s’en alla.

Miracles à Capernaüm

( Mc 1.21-28) Mt 4.13-16

31 Il descendit à Capernaüm, ville de la Galilée, et il les enseignait le jour du sabbat. 32 On était frappé par son enseignement, car il parlait avec autorité. 33 Dans la synagogue se trouvait un homme qui avait un esprit démoniaque impur. Il s’écria d’une voix forte: 34 «Ah! Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais qui tu es: le Saint de Dieu.» 35 Jésus le menaça en disant: «Tais-toi et sors de cet homme.» Le démon jeta l’homme au milieu de l’assemblée et sortit de lui sans lui faire aucun mal. 36 Tous furent saisis de frayeur, et ils se disaient les uns aux autres: «Quelle est cette parole? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent!» 37 Et sa réputation gagna toute la région.

( Mt 8.14-17; Mc 1.29-39)

38 En sortant de la synagogue, il se rendit à la maison de Simon. La belle-mère de Simon avait une forte fièvre et on lui demanda d’intervenir en sa faveur. 39 Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. Elle se leva immédiatement et se mit à les servir.

40 Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses maladies les lui amenèrent. Il guérit chacun d’eux en posant les mains sur lui. 41 Des démons aussi sortirent de beaucoup de personnes en criant et en disant: «Tu es [le Messie,] le Fils de Dieu.» Mais il les reprenait sévèrement et ne leur permettait pas de parler, parce qu’ils savaient qu’il était le Messie.

42 Quand il fit jour, il sortit et se retira dans un endroit désert. Une foule de gens se mirent à sa recherche et arrivèrent jusqu’à lui; ils voulaient le retenir afin qu’il ne les quitte pas, 43 mais il leur dit: «Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé.» 44 Et il prêchait dans les synagogues de la Galilée.

Lecture Biblique du Mercredi 3 Juin 2020

3 Moïse était devenu berger du troupeau de son beau-père Jéthro, le prêtre de Madian. Il conduisit le troupeau derrière le désert et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. 2 L’ange de l’Eternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson. Moïse regarda et vit que le buisson était tout en feu sans être consumé.

3 Moïse dit: «Je veux faire un détour pour voir quelle est cette grande vision et pourquoi le buisson ne brûle pas.» 4 L’Eternel vit qu’il faisait un détour pour regarder. Dieu l’appela du milieu du buisson en disant: «Moïse! Moïse!» Il répondit: «Me voici!» 5 Dieu dit: «Ne t’approche pas d’ici, retire tes sandales, car l’endroit où tu te tiens est une terre sainte.» 6 Il ajouta: «Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.» Moïse se cacha le visage, car il avait peur de regarder Dieu.

7 L’Eternel dit: «J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte et j’ai entendu les cris qu’il pousse devant ses oppresseurs. Oui, je connais ses douleurs. 8 Je suis descendu pour le délivrer de la domination des Egyptiens et pour le faire monter de ce pays jusque dans un bon et vaste pays, un pays où coulent le lait et le miel; c’est l’endroit qu’habitent les Cananéens, les Hittites, les Amoréens, les Phéréziens, les Heviens et les Jébusiens. 9 Maintenant, les cris des Israélites sont venus jusqu’à moi, j’ai aussi vu l’oppression que leur font subir les Egyptiens. 10 Maintenant, vas-y, je t’enverrai vers le pharaon et tu feras sortir d’Egypte mon peuple, les Israélites.»

Objections de Moïse

Dt 32.3; Jr 1.4-9, 17-19; Ex 4.27-31

11 Moïse dit à Dieu: «Qui suis-je, moi, pour aller trouver le pharaon et pour faire sortir les Israélites d’Egypte?» 12 Dieu dit: «Je serai avec toi. Voici pour toi le signe que c’est moi qui t’envoie: quand tu auras fait sortir le peuple d’Egypte, vous servirez Dieu sur cette montagne.»

13 Moïse dit à Dieu: «J’irai donc trouver les Israélites et je leur dirai: ‘Le Dieu de vos ancêtres m’envoie vers vous.’ Mais s’ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je?» 14 Dieu dit à Moïse: «Je suis celui qui suis.» Et il ajouta: «Voici ce que tu diras aux Israélites: ‘Je suis m’a envoyé vers vous.’» 15 Dieu dit encore à Moïse: «Voici ce que tu diras aux Israélites: ‘L’Eternel, le Dieu de vos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous.’ Tel est mon nom pour toujours, tel est le nom sous lequel on fera appel à moi de génération en génération. 16 Va rassembler les anciens d’Israël et dis-leur: ‘L’Eternel, le Dieu de vos ancêtres, m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Il a dit: Je m’occupe de vous et de ce qu’on vous fait en Egypte. 17 J’ai dit: Je vous ferai monter de l’Egypte, où vous souffrez, dans le pays des Cananéens, des Hittites, des Amoréens, des Phéréziens, des Heviens et des Jébusiens, un pays où coulent le lait et le miel.’ 18 Ils t’écouteront. Tu iras avec les anciens d’Israël trouver le roi d’Egypte et vous lui direz: ‘L’Eternel, le Dieu des Hebreux, s’est présenté à nous. Permets-nous maintenant de faire trois journées de marche dans le désert pour offrir des sacrifices à l’Eternel, notre Dieu.’ 19 Je sais que le roi d’Egypte ne vous laissera pas partir à moins d’y être contraint par une forte intervention. 20 J’interviendrai et je frapperai l’Egypte par toutes sortes de prodiges que j’accomplirai au milieu d’elle. Après cela, il vous laissera partir. 21 Je gagnerai même la faveur des Egyptiens à ce peuple et, quand vous partirez, vous ne partirez pas les mains vides. 22 Chaque femme demandera à sa voisine et à celle qui séjourne chez elle des vases d’argent, des vases d’or et des vêtements. Vous les ferez porter par vos fils et vos filles et vous dépouillerez les Egyptiens.»

Ministère de Jean-Baptiste

( Mt 3.1-12; Mc 1.1-8) Jn 1.6-8, 19-28 (Mt 14.3-5; Mc 6.17-20)

3 La quinzième année du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate était gouverneur de la Judée, Hérode tétrarque de la Galilée, son frère Philippe tétrarque du territoire de l’Iturée et de la Trachonite, Lysanias tétrarque de l’Abilène, 2 et Anne et Caïphe étaient grands-prêtres. C’est alors que la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert, 3 et Jean parcourut toute la région du Jourdain; il prêchait le baptême de repentance pour le pardon des péchés, 4 conformément à ce qui est écrit dans le livre des paroles du prophète Esaïe: C’est la voix de celui qui crie dans le désert: ‘Préparez le chemin du Seigneur, rendez ses sentiers droits.’ 5 Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées; ce qui est tortueux sera redressé et les chemins rocailleux seront aplanis. 6 Et tout homme verra le salut de Dieu.

7 Il disait donc aux foules qui venaient se faire baptiser par lui: «Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? 8 Produisez donc des fruits qui confirment votre changement d’attitude et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: ‘Nous avons Abraham pour ancêtre!’ En effet, je vous déclare que de ces pierres Dieu peut faire naître des descendants à Abraham. 9 Déjà la hache est mise à la racine des arbres: tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera donc coupé et jeté au feu.»

10 La foule l’interrogeait: «Que devons-nous donc faire?» 11 Il leur répondit: «Que celui qui a deux chemises partage avec celui qui n’en a pas, et que celui qui a de quoi manger fasse de même.» 12 Des collecteurs d’impôts vinrent aussi pour se faire baptiser; ils lui dirent: «Maître, que devons-nous faire?» 13 Il leur répondit: «N’exigez rien de plus que ce qui vous a été ordonné.» 14 Des soldats aussi lui demandèrent: «Et nous, que devons-nous faire?» Il leur répondit: «Ne commettez ni extorsion ni tort envers personne et contentez-vous de votre solde.»

15 Le peuple était dans l’attente et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. 16 Alors il leur dit: «Moi, je vous baptise d’eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de détacher la courroie de ses sandales. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 17 Il a sa pelle à la main; il nettoiera son aire de battage et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint pas.»

18 C’est ainsi, avec encore beaucoup d’autres encouragements, que Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple. 19 Cependant, Hérode le tétrarque, à qui Jean faisait des reproches au sujet d’Hérodiade, la femme de son frère [Philippe], et de toutes les mauvaises actions qu’il avait commises, 20 ajouta encore à toutes les autres celle d’enfermer Jean en prison.

( Mt 3.13-17; Mc 1.9-11) Jn 1.32-34

21 Comme tout le peuple était baptisé, Jésus aussi fut baptisé. Pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit 22 et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: «Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute mon approbation.»

Généalogie de Jésus

( Mt 1.1-16) Gn 5; 11.10-26

23 Jésus avait environ 30 ans lorsqu’il commença son ministère. Il était, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d’Héli, 24 fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph, 25 fils de Mattathias, fils d’Amos, fils de Nahum, fils d’Esli, fils de Naggaï, 26 fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Sémeï, fils de Josech, fils de Joda, 27 fils de Joanan, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Shealthiel, fils de Néri, 28 fils de Melchi, fils d’Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, fils d’Er, 29 fils de Joses, fils d’Eliézer, fils de Jorim, fils de Matthat, fils de Lévi, 30 fils de Siméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d’Eliakim, 31 fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Nathan, fils de David, 32 fils d’Isaï, fils d’Obed, fils de Booz, fils de Salmon, fils de Nachshon, 33 fils d’Aminadab, fils d’Admin, fils d’Arni, fils d’Hetsrom, fils de Pérets, fils de Juda, 34 fils de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham, fils de Thara, fils de Nachor, 35 fils de Seruch, fils de Ragau, fils de Phalek, fils d’Eber, fils de Sala, 36 fils de Kaïnam, fils d’Arpacshad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech, 37 fils de Mathusala, fils d’Hénoc, fils de Jared, fils de Maléléel, fils de Kaïnan, 38 fils d’Enos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu.